Maï-Ndombe : impayés depuis 3 mois, les enseignants de Kiri décident d’aller en grève

Les enseignants de plusieurs territoires de la province de  Maï-Ndombe ont totalisé trois mois sans percevoir leurs salaires. Cette information a été livrée à Radio Okapi, ce lundi 5 juin par la coordination de l'ONG Actions pour la défense des droits humains (ADH) basée à Nioki et par le cadre de concertation provincial de la société civile du Maï-Ndombe à Inongo.  

Selon ces sources, les enseignants du territoire de Kiri ont déclenché un mouvement de grève pour revendiquer leurs droits. 

Le président de cette société civile, Isidore Bolikala, rapporte que le blocage se trouve au niveau du gouvernement central qui ne loge pas des fonds dans le compte de la Caritas pour payer ces enseignants. Il appelle les autorités compétentes à agir afin que ces fonctionnaires soient payés.  

Selon l’ADH et la société civile du Maï-Ndombe, la situation salariale des enseignants de la province payés par la Caritas Congo reste très préoccupante. Jusqu’à ce jour, ces derniers n’ont jamais touché leurs salaires du mois d’avril, de mai et de juin dernier, affirment les responsables de ces deux structures.   

Fidèle Lizorongo et  Isidore Bolikala font savoir que les enseignants du territoire de Kiri ont déclenché un mouvement de grève à cause de cet impaiement. 

 « C’est Caritas qui paye les enseignants. J’ai été en contact avec le responsable de la Caritas. Il me dit que ce n’est pas sa faute, mais c’est le gouvernement qui ne veut pas loger les frais dans leur compte. Donc c’est un problème dans le Maï-Ndombe. Moi je demande au gouvernement de donner l’argent à Caritas pour que Caritas paie les enseignants », plaide Isidore Bolikala. 

« Le salaire est un droit légitime et non une faveur que l’Etat congolais fait aux enseignants.  Ce droit ne doit pas être violé », a soutenu Gustave Bontengo, enseignant dans la commune rurale de Nioki.  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner