Bunia: plus de 100 maisons détruites à la suite du débordement la rivière Ngezi

Plus de cent maisons ont été détruites par les eaux de la rivière Ngezi qui a débordé de son lit après la pluie qui s’est abattue  la nuit  de lundi à mardi 6 juillet à Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri. Selon des sources locales, de nombreuses familles sont sans abri et plusieurs biens ont été emportés dont deux voitures.  

Le trafic a été également suspendu sur le pont Lokorto qui relie la ville de Bunia à la route nationale numéro 27.  

Ces sources affirment que la pluie qui s’est abattue depuis trois heures du matin a causé beaucoup  de dégâts notamment  le débordement de  la rivière Ngezi.  

Plusieurs quartiers sont envahis par les eaux notamment Bembei, Bigo, Ngezi, Bankoko, Kanyasi et Gbandayi.  

Selon les témoignages de certaines victimes, plus de cent habitations ont été détruites et plusieurs effets de leurs maisons ont été emportés.  

Certains occupants ont réussi à évacuer leurs biens qui trainent encore dans la cour, car ils ne savent où aller pour trouver des abris.  

Le maire de la ville de Bunia indique que ces dégâts sont les conséquences des constructions anarchiques le long de la rivière. 

 Ce qui justifie ce drame. 

Selon toujours le maire, trois ponts ont été également endommagés, coupant ainsi le trafic entre certains quartiers de la Ville.  

La circulation a été perturbée dans la ville de Bunia.  

Plusieurs véhicules transportant des marchandises à destination du territoire de Djugu ont été bloqués toute la matinée, avant de reprendre timidement la route en début d’après-midi. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner