Nord-Kivu : des victimes d'abus sexuels lors de l'épidémie d'Ebola invités à se manifester

La commission indépendante d’examen des allégations d’exploitation et d’abus sexuels commis au cours de la riposte de la dixième épidémie de la maladie à virus Ebola au Nord-Kivu et en Ituri invite les personnes qui détiendraient des informations sur ces cas à se manifester. L’appel a été lancé ce mardi 6 juillet par la Co-présidente de cette commission et défenseure des survivants des violences sexuelles dans les conflits, Julienne Lusenge.  

Elle affirme que ce travail est fait pour l’intérêt supérieur des victimes :   

« A ce moment, les enquêtes se poursuivent dans la région. Nous voulons vraiment que toute personne qui peut apporter des informations par rapport aux allégations d’abus et d’exploitations sexuelles dans la région de Beni et de l’Ituri pendant la dixième flambée de l’épidémie à virus Ebola, de contacter nos équipes d’examens sur terrain ou par téléphone ». 

Elle invite toutes les personnes qui ont des informations des victimes à ne pas les garder. 

« Envoyer les informations pour l’intérêt supérieur des victimes. Vous pouvez envoyer un courrier électronique à [email protected] ou vous pouvez joindre par téléphone nos équipes d’examens au +243 995307805 », a-t-elle insisté.  

Cette commission mise en place depuis octobre 2020 par le directeur général de l’OMS est coprésidée par l’ancienne ministre des Affaires étrangères du Niger, Aïchatou Mindaoudou et l’activiste congolaise Julienne Lusenge. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner