Sud-Ubangi : l'agence belge ENABEL assiste les femmes victimes des violences sexuelles

L'agence belge de développement ENABEL a remis, mardi 15 juin, un lot d'engins roulants, d'ustensiles et d'effets non alimentaires aux femmes victimes des violences sexuelles de la ville de Gemena dans la province du Sud-Ubangi.

Ce don est notamment composé de :

  • Matelas
  • Lits
  • Draps de lits
  • Moustiquaires
  • Pièces dames
  • Seaux
  • Bidons
  • Kit hygiénique
  • Ration alimentaire propres aux victimes et motos.

Selon ENABEL, les motos vont faciliter la mobilité des victimes des violences sexuelles dans leurs activités de réinsertion sociale, et pour des rendez-vous à la justice, où certains doivent répondre à certaines procédures judiciaires.

« Plusieurs femmes victimes des violences sexuelles vivent dans un quasi-abandon. Plusieurs auteurs de viol sont aux arrêts à la prison centrale Angenga, mais les victimes démunies traînent dans les villages sans aller témoigner faute de transport », a constaté l'agence Belge.

Le Programme du Lutte contre les violences sexuelles, une structure de l'État, a procédé mardi 15 juin dernier à l'identification de chaque famille des victimes pour bénéficier de cet appui notamment.

ENABEL a aussi doté de kits informatiques et de motos à certains services publics.

Parmi les bénéficiaires : le bureau des Affaires sociales et celui de du Genre, femme et famille, ainsi que le programme de lutte contre les violences sexuelles et le parquet près de TGI de Gemena.

Cette action vise à renforcer la lutte contre les violences sexuelles faites aux femmes, un phénomène qui prend de l'ampleur dans le Sud-Ubangi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner