Sud-Kivu : la MONUSCO invitée à établir une base opérationnelle à Muramvya


La MONUSCO se dit très préoccupée par la situation de protection des civils à Muramvya, dans le groupement de Bijombo, dans les moyens plateaux du territoire d’Uvira (Sud-Kivu).

Cette annonce a été faite jeudi 8 juillet lors d'une mission conjointe d'évaluation sur le terrain à Muramvya par la section des affaires civiles et les forces onusiennes.

Sur place, les équipes de la MONUSCO ont interagi avec les femmes, les chefs locaux, les acteurs de la société civile, le personnel médical, les enseignants et les FARDC.

D'après leurs dires, la population civile de Muramvya meurt de faim et n'a pas accès aux soins médicaux. Leurs enfants n'ont pas accès à l'éducation. Les écoles de la place sont toujours occupées par des personnes dont les maisons ont été incendiées par des groupes armés lors de l'affrontement du 29 mai dernier.

La population locale voulait que la MONUSCO établisse une base opérationnelle à Muramvya pour dissuader tous les groupes armés qui font des incursions dans la région et motiver ainsi les organisations de secours à accéder à la zone touchée pour l'aide humanitaire.

La MONUSCO, de son côté, a sensibilisé les dirigeants de la communauté locale à vivre en paix avec les membres des autres communautés, à cesser de soutenir les forces négatives et à coopérer avec les forces de sécurité.

Les habitants ont été exhortés à éviter les manipulations des représentants des groupes armés qui sensibilisent les jeunes à les rejoindre.

Les FARDC à Muramvya confirment de fournir une escorte militaire pour accompagner les civils dans des activités socio-économiques, y compris la fréquentation des marchés, l'agriculture et le pâturage du bétail.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner