Ituri: les groupements Utcha et Dirokpa sous contrôle de la milice CODECO

La société civile du groupement Utcha dans le territoire de Djugu (Ituri) dénonce l'occupation des deux groupements dans la chefferie de Bahema Nord par les miliciens de la CODECO. Elle l'a fait savoir dimanche 11 juillet lors d'une déclaration à Radio Okapi. C'est depuis plus d'une semaine que ces miliciens règnent en rois dans plusieurs localités, où ils ont instauré leur administration, selon cette structure citoyenne. Ils tuent, incendient des maisons et empêchent les habitants d'accéder à leurs champs.

Les groupements Utcha et Dirokpa dans la chefferie de Bahema Nord en territoire de Djugu sont sous le contrôle de la CODECO. Selon la société civile du groupement Utcha, la population de quinze villages est presque encerclée depuis une semaine par ces miliciens, qui leur imposent des taxes pour pouvoir circuler ou pour organiser les petits marchés hebdomadaires. 

Ceux et celles qui refusent de payer ces taxes sont exposé à la mort et d’autres actes dégradants. Jean Vianney Ngese, président de cette structure citoyenne, indique que quatre autres villages sont contrôlés par ces assaillants dans le groupement voisin de Dirokpa. Difficile pour la population locale de se rendre aux champs. Au moins une dizaine de maisons sont déjà incendiées par ces miliciens. 

Il demande aux autorités militaires d’intervenir pour sauver une population meurtrie.

Le porte-parole de l’armée en Ituri assure que des dispositions sont déjà prises pour démanteler ces éléments de la CODECO dans ces millieux où ils cherchent à se réorganiser. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner