Tanganyika : découverte de 75 engins non explosés à Kabumba

Au total, soixante-quinze engins non explosés ont été découverts au village de Kabumba, situé dans le groupement Kasinge au sud du centre de Kabalo, à 300 km à l’ouest de Kalemie (Tanganyika). Pendant la période trouble qu’a connue la partie Est de la RDC, Kabalo a constitué la ligne de front des belligérants. Des accidentés et morts ont déjà été rapportés dans la zone, ont indiqué les autorités locales dimanche 11 juillet. 

Raymond Moma, administrateur de territoire de Kabalo, affirme que les opérations de déminage ont été organisées par le passé mais le danger reste permanent : 

« Les habitants de Kabumba situé à 18 km de Kabalo dans le groupement Kasinge ont pu voir, en façonnant les briques pour arranger leurs maisons, (qu'il y avait) un habitant qui est tombé sur une bombe. Alors en poursuivant le processus aidé par les autres, ils ont pu déterrer quand même 75 bombes qui sont bien encadrées là-bas. » 

Il demande l'intervention des spécialistes pour secourir la population locale « et voir dans quelle mesure, ils peuvent les détruire. » 

« C’est vrai que Kabalo a pu accueillir des équipes de démineurs mais le travail n’était pas arrivé au terme. Je vous dis que c’est 75 bombes terrées. Il y a lieu vraiment qu’un travail de haute envergure, un travail souterrain, soit fait au niveau de Kabalo », a indiqué Raymond Moma. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner