Beni : 3 reseaux des présumés ADF et leurs collaborateurs démantelés par les FARDC


Les FARDC affirment avoir démantelé trois reseaux de présumés ADF et leurs collaborateurs à Beni.
Le lieutenant Antony Mwalushay, porte-parole des operations Sokola 1 a indiqué jeudi 15 juillet qu'il s’agit notamment de sept personnes dont deux femmes.

Ils ont été présentés à la presse ce même jeudi comme des présumés auteurs des assassinats ciblés dans la région, des présumés poseurs de bombes et présumés ADF opèrant sur l’axe Muhalika, dans le territoire de Beni.

Le lieutenant Antony Mwalushay, porte-parole des operations Sokola 1 a affirmé que le premier reseau de collaborateurs des ADF se serait constitué en un groupe dénommé Unity Ground Destruction (UGD). 
Il souligne que ce reseau qui a installé sa base arrière a Kasindi-Lubiriha a la frontière avec l’Ouganda est derrière les assassinats ciblés récents dans la ville de Beni :

  « Ils sont organisés dans un groupe appelé Unity Ground Destruction. Apres nos enquêtes ce sont eux qui sont à la base des assassinats cibles dans la ville de Beni . Des assassinats des Immams, vous vous souvenez de notre Sheikh Ali Amin qui a été abattu en pleine prière , nous avons mis la main sur ces personnes ».

Un autre réseau est celui de présumés transporteurs et dépositaires de bombes artisanales. L'un d’eux a été arrêté à Biakato dans le territoire de Mambasa en Ituri. Il était porteur de 153 pièces d’explosifs et 20 détonateurs, a dit le Lieutenant Anthony Mwalushayi.

Enfin, le dernier réseau est présenté comme celui des ADF qui opèrent a Mughalika.

Selon le porte parole des operations Sokola 1, l’un d’eux capturé aurait conduit à l’arrestation d’autres collaborateurs des ADF :

 « Il a été arrêté avec son arme . Et grâce à ce monsieur, nous avons arrêté au moins 13 chefs des villages et localités, collaborateurs des ADF dans le Mughalika. Nous avons démantelé ce réseau ».

Ces personnes n’ont pas été autorisées à répondre aux questions de la presse.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner