Nord-Kivu : le vice-président de l’assemblée provinciale plaide pour l’évaluation de l’état de siège avant une nouvelle prorogation

Le vice-président de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu, Jean-Paul Lumbu Lumbu, a plaidé lundi 26 juillet pour l’évaluation préalable de l’état de siège avant toute nouvelle prorogation. 

Jean-Paul Lumbu Lumbu a fait cette proposition après avoir rencontré le week-end dernier à Kinshasa les présidents du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo et celui de l’assemblée nationale, Christophe Mboso Nkodia Mpuanga. Avec ces derniers, il a partagé les problèmes que connaissent les députés provinciaux du Nord-Kivu en cette période de l’état de siège. 

Lumbu Lumbu estime que, plus de deux mois après sa proclamation, l'état de siège n’a apporté aucun changement dans la situation sécuritaire au Nord-Kivu : 

« Les ADF continuent à tuer à Beni, comme ce fut dans le temps avant même la proclamation de l’état de siège. Peut-être, ils ont élargi leur champ d’actions. Les groupes armés internes, à Lubero, Rutshuru, Masisi, Nyiragongo et Walikale continuent à faire la loi, comme ce fut le temps avant la proclamation de l’état de siège ». 

  

Il dit avoir expliqué notamment au président de l'Assemblée nationale qu’il fallait « à tout prix évaluer les résultats de cet état de siège avant toute nouvelle prorogation « Il faut qu’on se pose la question : quelle était la mission de l’état de siège ? Qu’est ce qui n’a pas marché ? Qu’est ce qui faut améliorer ? parce qu’il n’y a aucun résultat que nous avons vu jusque-là ». 

  

L'élu de Lubero déplore la dégradation de la situation sociale des députés provinciaux du Nord-Kivu à la suite, selon lui, de l'absence et l'irrégularité des rétrocessions aux provinces. Il affirme que les élus de sa province ne reçoivent pas les avantages sociaux accordées par l'ordonnance du Président de la République sur l'état de siege. 

Jean-Paul Lumbu Lumbu plaide également pour l’abolition du système des autorisations de sortie pour les députés provinciaux. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner