Sud-Kivu : le général Yav appelle les groupes armés à se rendre

Le commandant de la 3e zone de défense, général Yav Irung, a lancé lundi 26 juillet un dernier appel à tous les groupes armés locaux et étrangers, encore actifs dans sa zone de responsabilité au Sud-Kivu, à déposer les armes et à se rendre aux FARDC. 

Cet appel a été lancé dans un communiqué lu à la presse de Bukavu par le capitaine Nestor Mavudisa, porte-parole de la 3e zone de défense.  

« Le commandant de la 3è zone de défense vient de lancer un dernier appel à tous détenteurs illégaux d’armes de guerre à pouvoir les déposer sans condition et qu’ils se rendent aux forces de sécurité et de défense. Le communiqué et l’appel concernent tous les groupes armés qui se trouvent encore actifs dans le secteur de la 3e zone de défense, que ce soient les groupes armés étrangers que les groupes armés locaux », a déclaré le capitaine Mavudisa. 

Dans ce communiqué, le général Yav Irung demande « à l’ensemble de la population, de la 3e zone de défense, de dénoncer tous les renégats qui détiennent encore ces armes afin qu’ils soient traqués partout où ils se cacheraient ». 

Le communiqué précise également qu’il y a un service de réinsertion mis en place pour les miliciens qui accepterons de déposer les armes. 

Ceux qui ne voudrons pas obéir, en revanche, seront traqués et désarmés de force conformément à la constitution, mais aussi à l’ultimatum lancé par le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, « qui veut la pacification du territoire national. Ceux qui ne vont pas déposer les armes seront assurément traqués. Et c’est pour bientôt », menace-t-il. 

Pour le capitaine Nestor Mavudisa, cette mesure est prise en vue de rétablir la paix et restaurer l’autorité de l’Etat dans la région. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner