Sud-Kivu : 14 détenus s’évadent du cachot du Tribunal de grande instance de Bukavu

Quatorze détenus se sont évadés, mercredi 28 juillet, du cachot du Tribunal de grande instance de Bukavu au Sud-Kivu. Selon le procureur de la république près le parquet de grande instance de Bukavu, Katele Kapeleka, ces évadés font partie du groupe de dix-huit détenus qui étaient sous mandat d’arrêt provisoire.

Le Parquet de Grande Instance de Bukavu renseigne que les deux policiers de garde seraient ivres lorsque les détenus ont pris la fuite.

Sur les 14 détenus évadés, 2 sont pour le compte du parquet Général, 4 pour le parquet de grande instance et 8 pour le parquet près le Tribunal de paix.

Selon Katele Kapeleka, cinq d’entre les évadés ont été récupérés par le service de sécurité de l’auditeur Supérieur militaire pendant qu’ils s’enfuyaient la nuit même.

Parmi les neuf en cavale, un serait dangereux car on ne sait l’identifier vu ses surnoms multiples.

Katele Kapeleka appelle la population de Bukavu au calme et précise que les avis de recherche sont lancés pour retrouver ces évadés. Ces détenus étaient accusés des vols simples, abus de confiance, coups et blessures ainsi que deux cas de viol.

Ils étaient tous sous mandat d’arrêt provisoire, il ne restait que leur transfert à la prison centrale de Bukavu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner