Jacques Djoli : « A chaque cycle, l’organisation des élections a perdu en qualité et en crédibilité »

« A chaque cycle, l’organisation des élections a perdu en qualité et en crédibilité », a constaté le député national, Jacques Djoli. Il pense que la courbe d’évolution du processus électoral en RDC n’a pas été ascendante. Il s’exprime sur les quatre procès-verbaux que l’Assemblée nationale va examiner et adopter lundi 2 oût. Parmi ces documents, il y a celui de la désignation des membres du prochain bureau de la Commission électorale nationale indépendante. 

L’adoption de ces procès-verbaux intervient dans un contexte où le consensus n’a pas été trouvé au niveau des confessions religieuses, alors que LAMUKA, le FCC et Ensemble pour la République n’ont pas désigné leurs représentants à la CENI. 

A ce sujet, Jacques Djoli affirme qu’il y a une commission paritaire majorité-opposition qui sera constituée par la plénière pour examiner les dossiers individuels des personnes ainsi désignées au regard des conditions et critères prescrits par la loi.  

« En ce qui concerne le président de la CENI, c’est l’article 24 qui précise qu’il est désigné par les confessions religieuses. Les confessions religieuses disposent d’une charte et c’est au regard de cette charte la que la commission pourra se déterminer. Et en cas de non-entérinement de la désignation d’un ou plusieurs membres de la CENI, le bureau de l’Assemblée nationale va demander à la composante concernée de designer une autre personne. La commission paritaire pouvait auditionner ces personnes le cas échéant en présence des déléguées de leur composantes. Donc nous estimons que tous ces mécanismes formels visent à amener les parties prenantes à trouver une démarche consensuelle », espère Jacques Djoli. 

Il regrette que les Eglises qui devraient être « le lieu de sacralité et de forte spiritualité se transforment en lieu de conflictualité voire d’accusation de corruption. » 

« Si nous voulons avoir de bonnes élections, nous devons avoir de bonnes attitudes », conseille-t-il. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner