Lutte contre la COVID-19 au Kasaï-Central : la CNDH invite la police à éviter les dérapages

La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) appelle la Police nationale congolaise (PNC) à plus de responsabilité face aux mesures barrières contre le Coronavirus. Son coordonnateur provincial, Vincent Kayembe, a indiqué, ce mercredi 11 août à Radio Okapi, avoir répertorié de cas des dérapages de la part de certains policiers appelés à faire respecter les mesures prises par les autorités pour combattre la pandémie.  

Vincent Kayembe précise que les populations de deux territoires du Kasaï-Central et de la ville de Kananga sont inquiétées. Selon lui, ces personnes paient des amendes qui vont au-delà de ce qui est recommandé, même si la personne porte un cache-nez. 

Le commissaire provincial de la police, pour sa part, dit ne pas être informé de ce problème. Il déplore l’attitude de la CNDH comme institution d’appui de l’Etat, qui, selon lui, n’a jamais communiqué aux responsables de la police ce qu’il relève, pour bien évaluer le travail sur terrain. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner