RDC : un officier de l’armée arrêté pour monnayage d’escortes

Un officier de l’armée congolaise a été arrêté pour monnayage d’escortes, a annoncé ce vendredi 13 août le porte-parole des opérations Sokola1 Grand-nord, le lieutenant Antony Mwalushayi.

En effet, dans le cadre de la protection des civils, un système d’escortes a été mis en place depuis quelques jours sur certains axes routiers du territoire de Beni, cibles d’attaques armées ces derniers mois. Il s’agit des axes Beni-Kasindi, Beni-Butembo et Luna-Komanda vers l’Ituri.

Ces  escortes sont assurées conjointement par la MONUSCO, les FARDC et la PNC. 

Les usagers de l’axe Luna-Komanda se plaignaient que ces escortes étaient monnayées.

« Nous avons vu circuler dans les réseaux sociaux un modèle de taxe payée par les usagers de la route Komanda pendant les convois. Et même personnellement, j’ai pris ce jeton et je l’ai transféré au T2 secteur et qui a contacté son collègue de l’Ituri. Vous avez appris depuis hier que le major qui a instauré ce système a été immédiatement arrêté », explique le lieutenant Antony Mwalushayi.

Le porte-parole des opérations Sokola1 Grand-nord  met en garde ceux qui pourraient s’adonner à une telle pratique :

« Si vous avez cette information, n’hésitez pas à nous la donner, et nous allons vérifier et les responsables seront arrêtés ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner