RDC : l’hôpital d'Itendey et tout son matériel incendiés par la milice CODECO

L’hôpital général d’Itendey ainsi que tout le matériel qui s’y trouvait ont été incendiés dans la matinée de ce mardi 17 août par des miliciens de la CODECO, à l’issu d’un accrochage avec les Forces armées de la RDC (FARDC).   

Les miliciens de la CODECO ont mené cette incursion vers 4 heures du matin contre la mission et le centre commercial d’Itendey, rapportent des sources locales. 

Il s’agit d’une perte « incommensurable » d’équipements récemment reçus, évalués à plus d’un million de dollars, qui sont partis en fumée et d’autres saccagés, a déploré le médecin chef de zone de santé de Kilo.  

De la pharmacie aux habitations des médecins expatriés, en passant par le bloc opératoire et les chambres des malades, rien n’a été épargné par les CODECO. Des médicaments, qui se trouvaient dans des dépôts, ont été emportés par ces miliciens, rapporte le président de la communauté Nyali de Kilo. Ces assaillants ont brûlé au passage notamment des habitations et des maisons de commerce. 

Ce qui constitue une perte énorme pour la région. Cet hôpital rend d’énormes services à la population, qui provient de plusieurs coins du territoire de Djugu. « Tous les malades des zones de santé environnantes », du territoire de Djugu, viennent se faire soigner à Itendey, confirme le Dr Justin Lodja.  

Il redoute que ces assaillants retournent à Itendey pour commettre d’autres forfaits.  

Après ce forfait, ces combattants se sont retirés de la zone en emportant plusieurs biens pillés, précisent toujours les mêmes sources. 

De nombreux habitants de cette entité avaient quitté le milieu quelques jours plus tôt, redoutant cette attaque. Ils se sont dirigés principalement vers le centre commercial de Kilo, où il y a forte présence des FARDC. 

L'armée qui confirme les faits, dit envisager une contre-offensive. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner