Haut-Katanga : le HCR distribue des téléphones aux réfugiés

Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a donné lundi 16 août à Lubumbashi le coup d’envoi de la distribution des téléphones et des cartes SIM aux réfugiés du Haut-Katanga. 

Pour Pascal Mungu du HCR Kalemie (Tanganyika), cette opération qui touche plus de 500 familles entre dans le cadre de la lutte contre la COVID-19. 

« Il est question de disponibiliser les téléphones dans la perspective d’une assistance monétaire à court terme d’une valeur de 75 dollars pour leur permettre de faire face à la pandémie de COVID-19 », explique Pascal Mungu. 

Selon lui, cette assistance a pour objectif de leur permettre d’accéder assez facilement au kit hygiénique en l’occurrence, le savon, les sceaux, de l’eau dans la perspective d’une résistance forte face à la pandémie. 

De son côté, Gabriel Senzira, un des bénéficiaires et porte-parole des réfugiés rwandais habitant la ville minière de Kipushi, exprime sa satisfaction : 

« On m’a appelé pour avoir un téléphone qui va me servir d’avoir un paiement, quand on va envoyer quelque chose pour moi à travers Mpesa. Vous savez, Kipushi et Lubumbashi c’est 30 kilomètres et il faut payer le transport. Comme ça, ça me facilite, je suis à Kipushi je reçois mon argent et je vais retirer ».  

Ces réfugiés viennent de plusieurs pays dont le Rwanda, le Burundi et la Somalie. Les uns vivent notamment à Lubumbashi, les autres à Kipushi et dans d’autres coins de la province.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner