Maniema : 5 prisonniers s’évadent de la prison de Kasongo

Cinq détenus parmi lesquels deux condamnés ont réussi à s'échapper le week-end de la prison centrale de Kasongo dans la province du Maniema. 

A en croire l'administrateur du territoire de Kasongo, Benoît Kingombe Kitenge qui a livré l’information ce lundi 23 août à Radio Okapi, ces prisonniers ont percé une tôle sous la pluie pour s’échapper.   

« Effectivement elle est vraie cette information. Ce qui a favorisé leur départ, ce qu’il pleuvait aux environs de 21 h. Les prisonniers avaient percé une tôle, ils ont foncé la toiture et ils en ont profité pour escalader les murs et partir », affirme Benoît Kitenge. 

 Il ajoute que « l'absence au poste de garde des éléments de la police qui étaient commis, a aussi favorisé cette évasion ». 

Benoît Kingombe Kitenge précise que les deux policiers sont déjà aux arrêts. Les messages sont lancés partout pour que les fugitifs soient récupérés. 

Prison est dans un état déplorable 

Parlant des conditions de la prison, Benoît Kitenge indique que les prisonniers n’ont ni nourriture, ni médicaments, encore moins l’accès à l’eau potable. 

« C’est vraiment à déplorer. Les prisonniers pour le moment n'ont pas à manger, il n'y a pas d'eau potable parce qu'à Kasongo, c’est depuis trois mois que la REGIDESO ne fonctionne pas et même les produits pharmaceutiques. Ce qui fait que les conditions des prisonniers sont devenues tellement déplorables et difficile », déplore l'administrateur de Kasongo. 

 Il appelle les autorités à vite ravitailler cette prison pour la bonne santé des détenus. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner