Kwango : un abbé agressé et ses biens emportés par des bandits sur le pont Konzi

Des bandits armés ont agressé un abbé dans la nuit du lundi au mardi sur la route Kinshasa - Kikwit, au niveau du pont Konzi, à 30 Km de Kenge, a indiqué le ministre provincial de l’intérieur et sécurité du Kwango mercredi 25 août à Radio Okapi. Selon lui, ces bandits ont emporté environ 120.000 dollars américains et une voiture 4x4 à bord de laquelle voyageait l’abbé Jean Lulendo, comptable Programme du développement du système de santé (PDSS). Ce dernier se rendait à Kikwit pour la paie des prestataires de santé.  

Des sources sécuritaires précisent que c’est entre le tronçon Tshikapa et 316, vers le pont Konzi, situé sur la route nationale numéro 1 que l’abbé Lulendo, en provenance de la ville de Kenge pour Kikwit, a été agressé avec son chauffeur par des bandits non autrement identifiés.   

« Lorsqu'ils sont arrivés à cet endroit, une voiture Ketch est venue faire obstruction à leur passage. Le chauffeur s’est enfoui. Monsieur l’abbé est resté seul à bord du véhicule, on a tiré en l’air pour sommation, on l’a tabassé au point de le laisser dans un état d’inconscience.  Ils se sont enfouis avec le véhicule et 119.000 dollars, et sont partis pour une destination inconnue », a expliqué le ministre provincial de l’intérieur et sécurité du Kwango, Noel Lumbu. 

Il a condamné cette spoliation, promettant d'installer des sous commissariats de la Police nationale congolaise (PNC) le long de cette route, en vue de sécuriser la population et ses biens : « Je pense que pour la sécurité, il nous faut créer des Sous-ciats dans les endroits que j’appellerai des « Golgotha » pour que la population soit protégée avec ses biens ».  

Toutefois, le ministre provincial invite les voyageurs à passer pendant la journée sur cet axe routier : « Ce tronçon là c’est un tronçon dangereux, quand on a de la monnaie c’est mieux de voyager pendant la journée et se faire accompagner des agents de l’ordre, des policiers ».  

Plusieurs sources locales indiquent que l'argent spolié était destiné à la paie des agents de santé pour le compte du programme PBF.  

  

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner