Kongo-Central : l’IGF traduit en justice le gouverneur Matubuana pour détournement de fonds

L'Inspection générale des finances (IGF) a transmis auprès du parquet général près la Cour de cassation, son rapport sur un présumé détournement des deniers publics par le gouverneur du Kongo-Central, ont indiqué mercredi 25 août des sources judiciaires. Le document signé par l'inspecteur général des finances chef de service Jules Alingete cite également trois proches de l'exécutif provincial, qui ont été complices dans ce détournement.

Selon le document de l’IGF, « un montant de 11.356.296.500 francs congolais (5.678.148 dollars) destinés aux "services civils et militaires de sécurité et de justice, ont été détournés par le gouverneur Atou Matubuana Nkuluki ».

Ce dernier est accusé d’avoir aussi détourné « un total de 6.116.626.205 francs congolais (3.058.313 dollars)", ainsi détaillés : Fonds spécial d'intervention : 3.352.345.951 FC (1.676.172 dollars); Interventions économiques, sociales, scientifiques et culturelles : 581.065.000 FC (290.032 dollars); frais de ménage: 657.000.000 FC (328.000 dollars) et frais de fonctionnement: 1.403.665.255 FC (701.832 dollars).»

Selon toujours le même document, le gouverneur Atou Matubuana l'a détourné en complicité avec trois de ses collaborateurs dont son directeur de cabinet Claude Nzeza zi Ngeti, son secrétaire particulier Pathy Samba Tanuemino, ainsi que son assistant   Kheme Fuka Unzola.

Ces fonds sont donc sortis de la caisse du bureau comptable public pour des « prétendus frais secrets de recherche sans un quelconque soubassement ; ces fonds ayant pris une destination autre que celle de véritables bénéficiaires qui sont les services civils et militaires de sécurité et de justice », révèle le rapport d’une mission de contrôle de l’IGF effectuée du 28 mai 2021 et du 25 juin 2021 à Matadi.

Elle avait été effectuée par quatre inspecteurs généraux des finances au gouvernement provincial, à l'assemblée provinciale, à la régie financière provinciale des recettes ainsi qu'au sein des services constituant de la chaîne de la dépense publique de la province.

Tous les efforts déployés par Radio Okapi pour avoir la réaction du gouverneur Atou Matubuana ou celle de ses proches sont restés vains.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner