Tanganyika : l’assemblée provinciale s’engage à accompagner la MONUSCO dans la lutte contre le discours de haine

La présidente de l’assemblée provinciale du Tanganyika, Virginie Nkulu Nemba, a renouvelé, mercredi 25 août, son engagement à accompagner la MONUSCO dans sa lutte contre le discours de haine. Elle l’a fait savoir lors de la visite de travail du Directeur du Bureau conjoint des Nations-Unies pour les droits de l’Homme (BCNUDH) Abdoul Aziz Thioye à Kalemie. 

Le BCNUDH sensibilise les autorités provinciales et gouvernementales, la société civile ainsi que les leaders communautaires sur le discours de haine et la justice transitionnelle. 

« La MONUSCO a cette cellule-là qui s’occupe de droit de l’homme, comme elle est appelée à se retirer progressivement, on voulait vraiment que les activités ou les actions que cette cellule est en train d’animer puissent être pérennisées et ne pourrait être pérennisées qu’avec l’appui de l’assemblée provinciale, il y a aussi la question des messages de haine parce que c’est la haine qui engendre des conflits », a indiqué la présidente de l’assemblée provinciale Virginie Nkulu Nemba. 

D’après elle, le message de haine peut incendier [la société] et invite la population et les acteurs politiques à pouvoir changer le langage : 

« Le langage doit changer dans la population et même nous qui nous sommes des acteurs politiques. Nous devons changer nos langages, prêcher l’amour, la tolérance et le pardon. C’est le message de haine qui peut incendier. Avec la cellule de droit de l’homme nous allons vraiment travailler en symbiose parce que nous allons créer une sous-commission au niveau de l’assemblée qui va travailler en symbiose avec la cellule ». 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner