Plainte contre Kabuya : le BCNUDH pour des enquêtes urgentes sur les cas de discours incitant à la haine… sur les plateformes numériques

Le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH) plaide pour des enquêtes urgentes sur les cas de menaces, discours incitant à la haine, la violence, la discrimination et l’hostilité qui se multiplient sur les plateformes numériques et portent atteinte à la dignité, la cohésion et la paix sociales.

Il condamne les menaces et insultes proférées contre Grace Tshiunza par des individus se présentant comme membres et sympathisants de l’UDPS, pour avoir porté plainte le secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya.

Le BCNUDH invite également les autorités à faire cesser les messages incendiaires et hostiles prononcés publiquement par des individus connus à visage découvert.

« Le BCNUDH réitère son appel aux responsables politiques à se distancier de tels actes et à sensibiliser les militants de leurs partis à user des moyens légaux et légitimes pour faire valoir leurs revendications. Des vidéos et messages incitant à la violence physique contre cet activiste d’un mouvement citoyen ont fait surface sur les réseaux sociaux suite à une plainte déposée contre un cadre de ce parti politique », note le BCNUDH.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner