Examen d’Etat à Goma : plusieurs finalistes se disent satisfaits du déroulement des épreuves

Plusieurs candidats finalistes aux épreuves de l’examen d’Etat de la ville de Goma au Nord-Kivu se disent satisfaits du déroulement de la première journée des épreuves de l’examen d’Etat 2020-2021. Ils l’ont affirmé ce lundi 30 août aux reporters de Radio Okapi, après la passation de l’examen à l’institut Bakanja, où le gouverneur de la province a lancé officiellement ces épreuves.  

« J’ai trouvé les examens un peu simples. On a bien composé les questionnaires des examens. C’était facile et nous nous sommes adaptés aux questionnaires par rapport au programme du cours », a indiqué l’une des finalistes, précisant qu’ils ont abordé la déontologie ainsi que l’éducation civique et morale en cette première journée. 

A Goma, quarante minutes après le lancement de la session, alors que le gouverneur de province, lieutenant-général Constant Ndima, faisait encore la ronde dans d’autres centres de la ville, les premiers candidats finissaient déjà leur examen. 

Le lieutenant-général Constant Ndima a révélé le nombre des participants : 55.291 candidats inscrits, répartis dans 181 centres sur l’ensemble de la province. 

Il a cependant souligné qu’à la suite de l’instabilité dans la partie nord de la province, une déperdition des candidats à ces épreuves nationales avait été constatée dans la province éducationnelle du Nord-Kivu II.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner