Ituri : les FARDC repoussent une attaque de la CODECO à Walendu Djatsi

Un groupe de miliciens de la CODECO a attaqué lundi 6 septembre dans la matinée une position des Forces armées de la RDC (FARDC), au centre commercial de Kobu dans le secteur de Walendu Djatsi dans le territoire de Djugu (Ituri). 

Des sources sécuritaires locales rapportent que ces miliciens sont venus des villages voisins dont Goutsi pour tenter de déloger les FARDC, qui contrôlent ce centre de négoce. 

Vers 4 heures du matin, en effet, des habitants de Bambou et Kobu, deux entités proches se sont réveillées sous des tirs nourris. S’en est suivi un échange des tirs entre les belligérants, informent des sources coutumières. Des armes lourdes ont également été mis à contribution, précisent les mêmes sources.  

Le bilan provisoire avancé fait état de quatre assaillants neutralisés et six autres grièvement blessés, indiquent les mêmes sources.      

Pour l’instant, le centre de Kobu est toujours sous contrôlé de l’armée. 

Mais un membre de la société civile informe néanmoins que ces assaillants seraient toujours dans la périphérie. 

Pendant ce temps, ces affrontements ont occasionné un déplacement des populations dans la brousse, indique le chef du secteur de Walendu Djatsi, qui s’inquiète du sort de ces déplacés.   

Presque deux groupements se sont presque vidés de leurs occupants, indique-il. 

Contacté par Radio Okapi, le porte-parole de l’armée en Ituri a promis de réagir ultérieurement sur le déroulement de ces opérations.    

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner