Pollution de la rivière Kasaï: le 1er test révèle une « forte dose de fer »

Les résultats de premiers échantillons issus de la pollution de la rivière Kasaï,  testés par le ministère de l'Environnement révèlent, la présence d'une forte dose de « fer dans les eaux », de cette rivière au niveau du territoire Idiofa, dans la province du Kwilu.

C’est ce qu’annonce le gouverneur de cette province, Willy Itshundala:

« Les premiers tests faits indiquent qu’il y a une dose un peu exagérée de fer. C'est pourquoi la consommation de cette eau continue à être prohibée dans le Kwilu. Nous attendons de prochains tests ».

En attendant le deuxième test prévu dans les prochains jours, le gouverneur du Kwilu, insiste sur le fait que la mesure de l'interdiction de la pêche et de la consommation de cette eau est toujours maintenue.

« Si la dose de fer diminue, tout devient à la normale, alors on peut déclarer cette eau-là, appropriée pour la consommation humaine, même les poissons. Il est vrai que dans toute cette contrée-là, nous en revenons, les poissons ne sont pas utilisés, l'eau également n'est pas utilisée, on attend le deuxième test. Le message était déjà lancé, nous sommes passés non loin de là pour renforcer l'observance de ces mêmes mesures », a précisé, Willy Itshundala.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner