Tanganyika : la MONUSCO sensibilise la population de Kabimba sur le processus de son retrait


Une équipe de la MONUSCO a clôturé sa mission samedi 4 septembre à Kabimba, à 60 km au nord de Kalemie (Tanganyika) dans le but de sensibiliser la communauté au processus de retrait de cette mission onusienne.

La mission de la MONUSCO sur Kabimba était composée de quatre sections ; à savoir : les Affaires civiles, la Section de Démobilisation, Désarmement et Réinsertion, la Police des Nations unies et l’Information publique.

Pendant plus ou moins une semaine, la mission a consisté à rapprocher les dirigeants des dirigés afin de renforcer à la fois le niveau de collaboration entre les groupes que compose la communauté de Kabimba.

A cet objectif, s’ajoute le renforcement des synergies pour atteindre de bons résultats et la résilience communautaire, qui appelle à l’engagement de toutes les couches. 

« Impunité des auteurs de vol à main armée dans le lac Tanganyika ; arrestation des personnes sans billets d’écrou par la PNC », a déclaré un membre de la société civile locale, qui a requis l'anonymat.
 
La localité de Kabimba est devenue le chef-lieu du territoire de Kalemie depuis l’entrée en vigueur de la loi sur la décentralisation en RDC.

Kalemie transformé ainsi en une ville a vu naitre la mairie et le chef-lieu du territoire a été délocalisé à Kabimba. 

La mission est arrivée ainsi à une conclusion que la localité de Kabimba n’a pas de groupes armés identifiés. Mais elle reste par moments affectée par l’activisme d’un leader Twa du groupe Maï-Maï Hapa na pale, un certain Liwa, qui provient de la carrière de Nganye pour le ravitaillement de ses hommes. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner