Bukavu : la RTNC ne pourra pas émettre pendant une semaine (Directeur provincial)

La Radiotélévision nationale congolaise (RTNC)/Bukavu ne pourra pas émettre avant une semaine minimum, a déclaré mercredi 15 septembre le directeur provincial de cette station au Sud-Kivu.

«Pour le moment, nous sommes réduits au silence. J’ai déjà consulté mon équipe technique, dans au moins une semaine, on peut se battre si on réunit un peu les moyens. Mais vous voyez vous-mêmes le bâtiment ici. Déjà que c’est un bâtiment sinistré. Il faut d’abord chercher là où nous allons nous installer pour commencer à émettre. Voilà pourquoi je donne cette marge de plus ou moins une semaine  », a expliqué Patrick Kyungu Silimu, directeur provincial de la RTNC/Sud-Kivu. 

C’est la conséquences de l’incendie qui a ravagé l’hôtel de la poste dans la nuit de mardi 14 septembre au mercredi 15 septembre à Bukavu. En effet, la RTNC avait ses bureaux dans ce bâtiment.

Patrick Kyungu Silimu estime qu'il faudra de gros moyens pour remettre rapidement la chaîne en ondes:

"C’est un instrument de l’Etat. Le gouverneur venait de nous visiter, nous attendons si au niveau provincial on peut faire quelque chose. Mais je suis toujours en contact avec la hiérarchie à Kinshasa, que ça soit le DG (Directeur Général, NDLR) ou même notre ministre de tutelle. J’espère que dans trois jours nous allons accueillir une délégation, qui viendra aussi faire une évaluation pour voir comment nous pouvons reprendre. Mais sinon, il faut les moyens pour reprendre". 

Le dégât de cet incendie est énorme, ajoute le directeur provincial de la RTNC au Sud-Kivu : 

« Que ça soit la basse fréquence, la haute fréquence, tout est parti en fumée. La rédaction centrale, il n’y a plus rien. Même le matériel de reportage, les dictaphones, les laptops, des armoires, les meubles, partis en fumée. Vous-mêmes, vous êtes en train de voir de l’autre côté, c’est là où nous installions nos émetteurs, c’est parti en fumée ». 
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner