RDC : interdiction de recrutement des étudiants dans les facultés de médecine déclarées non viables


Le ministre de l’Enseignement supérieur et universiade (ESU) Muhindo Nzangi a interdit le recrutement des étudiants dans les universités dont les facultés de médecine sont déclarées non viables. C’est ce qu’indique la note circulaire Numéro 33 signée le 17 septembre par le ministre et rendue publique le 18 septembre dans la soirée. 

Sur base du rapport du Conseil national de l’ordre des médecins présenté et adopté lors des travaux des états généraux de l’ESU tenus à Lubumbashi du 10 au 14 septembre, argumente le ministre de l’ESU, seules 16 universités ont été choisies.

Il s’agit des universités suivantes :  

  • Université de Kinshasa (UNIKIN) ; 
  • Université de Lubumbashi (UNILU) ; 
  • Université de Kisangani (UNIKIS) ; 
  • Université catholique de Bukavu (UCB) ; 
  • Université Protestante du Congo (UPC) ; 
  • Université Évangélique en Afrique (UEA) ; 
  • Université de Kikwit (UNIKIK) ; 
  • Université Officielle de Bukavu (UOB) ; 
  • Université de Goma (UNIGOM) ; 
  • Université de Tshumbe (UNITSHU) ; 
  • Université Catholique de Graben (UCG) ; 
  • Université Kongo (UK) ; 
  • Université de Mbandaka (UNIMBA) ; 
  • Université Libre des Pays de Grands Lacs (ULPGL) ; 
  • Université de Kindu (UNIKI) ; 
  • Université Officielle de Mbuji-Mayi (UOM). 

Cette décision est, selon le ministre, conforme aux recommandations des états généraux, relatives  à l’assainissement du secteur de l'enseignement supérieur  et universitaire.  

Muhindo Nzangi a instruit toutes les universités non reprises sur cette liste de s'abstenir de recruter ou de programmer un quelconque recrutement de nouveaux étudiants en médecine, dès l'année académique 2021-2022. 

Il ajoute que des  dispositions ultérieures préciseront les modalités de réorientation des étudiants des classes montantes, des établissements frappés par la mesure de fermeture de la faculté de médecine, vers les universités viables appelées à poursuivre les enseignements en médecine. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner