Mbuji-Mayi : échauffourées entre policiers et étudiants de l’UM et UOM

Des échauffourées ont opposé ce lundi 20 septembre dans la partie  Est de la ville de Mbuji-Mayi les étudiants aux forces de l’ordre. Les étudiants de l’Université de Mbuji-Mayi (UM) et ceux de l’Université officielle de Mbuji-Mayi (UOM) étaient dans les rues.

Ceux de l’UM s’insurgent contre la décision du ministre de l’ESU, n’autorisant l’organisation de la faculté de médecine qu’a seize universités dont une se trouve à Mbuji-Mayi. La leur n’étant pas reprise sur la liste.

Les étudiants ont barricadé l’avenue qui mène à l’université. Dans leur colère, ces étudiants ont jeté des projectiles sur les bâtiments de l’université ainsi que sur  les passants pour les empêcher d’emprunter cette route.

Tandis que les étudiants de l’Université officielle de Mbuji-Mayi, eux, n’approuvent pas la date d’échéance de paiement des frais d’enrôlement à la session fixée par l’université au 27 septembre prochain, conformément au calendrier académique. Ils se sont attaqués aux bâtiments de l’université, perturbant ainsi le déroulement des enseignements.

 Tous ces étudiants se sont retrouvés au gouvernorat de province pour exprimer leur mécontentent. Sur place, quelques-uns ont semé les troubles pour forcer l’audience. La police les a dispersés à coup de gaz lacrymogène. Deux étudiants ont été interpellés et gardés au cachot de la mairie.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner