Sud-Kivu : UNMAS sensibilise les déplacés internes de Kahololo sur le danger des mines anti-personnel

Le service de lutte anti-mines des Nations unies (UNMAS) a sensibilisé, jeudi 23 septembre, les déplacés internes de Kahololo, dans les hauts plateaux du territoire d’Uvira, au Sud-Kivu. Cette sensibilisation a porté sur le risque lié au reste explosif de guerre. 

La sensibilisation a été faite après avoir procédé à la destruction de deux grenades rendues par des éléments des groupes armés à la MONUSCO à Kahololo. 
 

Le principal message a porté sur le danger que présente les restes explosifs de guerre dans la région de hauts plateaux de la chefferie de Bafuliiru.  

Le responsable du sous bureau du service de l’UNMAS à Bukavu a déclaré :  

« On ne doit pas toucher ce qu’on ne connait pas, notamment le reste explosif de guerre, et éviter tout contact avec ces engins explosifs car ils tuent. Eviter aussi de jeter quelque chose sur ces objets. Et le comportement le plus sûr est de le marquer en utilisant le marquage de circonstance, notamment le tas de pierre, les bois, les piquets et les nœuds d’herbes ».  

Elie Vageni était entouré par une dizaine de déplacés internes qui ont trouvé refuge à Kahololo.  

Cette zone présente de danger énorme en termes des restes explosifs de guerre depuis les affrontements entre plusieurs groupes armés locaux et étrangers au mois de mars et avril dernier. Des conflits armés à répétition ont contaminé la région.  

 

La population sensibilisée a fait état d’autres restes explosifs de guerre jetés, ramassés ou identifiés dans la région. Cependant, l’équipe de UNMAS n’a pas eu accès à ces endroits, faute de route praticable. 
 

Dans les environs de Kahololo, des sources locales signalent que les groupes armés gangrènent encore la région.  

Mais, en attendant, l’équipe de sensibilisation de l’UNMAS a appelé les habitants à signaler tout objet dangereux aux FARDC ou à la Force onusienne.  

Avant Kahololo, la même activité de sensibilisation avait eu lieu à Minembwe dans les hauts plateaux. Et elle se poursuivra à Fizi-centre, à Baraka et à Bibokoboko dans les moyens plateaux du secteur de Mutambala. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner