RDC : vers la mise en œuvre de la couverture santé universelle

Le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, va bientôt lancer la mise en œuvre de la couverture santé universelle en République démocratique du Congo. C’est ce qui ressort de l’entretien que le chef du Gouvernement a eu, le  samedi 25 septembre avec le conseiller spécial du Chef de l’État en charge de la couverture  santé universelle, Roger Kamba.

La mise en œuvre de la couverture santé universelle doit permettre à la population congolaise d’avoir accès  aux soins de santé de qualité et surtout sans se ruiner financièrement.

Jean-Michel Sama Lukonde a pris l'engagement de convoquer, dans un bref délai, la première réunion du comité de pilotage du Conseil national de la couverture santé universelle et de lancer incessamment sa mise en œuvre.  

« L’opinion doit retenir qu’il y a un programme majeur du Président de la République qui est mis en œuvre, par le Premier ministre au travers de ses ministres sectoriels, qui est celui de la couverture santé universelle. Ce programme doit permettre à la plupart, pour ne pas dire à toute la population congolaise, d’avoir accès  aux soins de santé de qualité et surtout sans se ruiner financièrement », a affirmé Roger Kamba.

La rencontre a eu pour but de permettre aux acteurs impliqués dans ce processus à avoir la même compréhension avant la mise en œuvre de ce programme.

« Et donc, pour la mise en œuvre de ce programme, il fallait un dialogue pour que nous tous nous ayons la même compréhension. C’est pour cela que nous sommes avec le vice-ministre de la Santé. Et nous avons été accompagnés par le Bureau international du travail dans ce processus de dialogue ; parce qu’ils en ont l’habitude au niveau international. Le Premier ministre a accueilli cette visite de présentation de la synthèse de notre atelier avec beaucoup de responsabilité parce que c’est lui qui est en charge effectivement du programme du Gouvernement et de sa mise ne œuvre », a ajouté le conseiller spécial du président de la République.

La vice-ministre de la Santé, Hygiène et Prévention, Véronique Nkulu et des membres du Bureau international du travail ont pris part à cette réunion. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner