Des sites touristiques publics manquent à Butembo

Aucun site touristique n’est à ce jour aménagé par le gouvernement congolais dans la ville de Butembo (Nord-Kivu). Les sites touristiques existants sont ceux appartenant à des particuliers, a déploré le dimanche 26 septembre à Radio Okapi, Daniel Muhindo Mukewa, le chef de cellule des agences de voyage et ressources touristiques au sein du service urbain du tourisme.  

Daniel Muhindo soutient que les sites touristiques ne sont pas attrayants parce qu’ils sont aménagés par des privés : 

« Nous avons la réserve de Mususa à 5 Kilomètres du centre-ville. Elle est aménagée par l’ITAV, une école secondaire. Il y a le mont Tabora pour faire le pèlerinage. Le mont Lubwe, c’est un mont qui offre le panorama de la ville de Butembo. Si vous faites l’alpinisme sur ce mont vous verrez les 4 communes de la ville de Butembo. Le monument de Mwami Kyombwe, parce que ça nous donne l’histoire de ce qu’il a déjà fait pour la ville de Butembo. Le mausolée de l’abbé Malumalu ». 

Cette situation réduit « sensiblement l’afflux touristique dans la ville », d’après lui.    

Le chef de cellule des agences de voyage et ressources touristiques invite ainsi le gouvernement congolais à investir dans ce secteur qui va renflouer les caisses de l’Etat :  

« Je demande à notre gouvernement de venir investir dans ce domaine parce que c’est encore un domaine vierge. Nous avons des espaces dans la ville de Butembo. Prenons, par exemple l’avenue des écoles en allant vers la cathédrale. Si on aménage ce site ça sera très attrayant et les gens viendrons prendre des photos pour des souvenirs. Nous avons plusieurs endroits touristiques ». 

Daniel Muhindo Mukewa s’est exprimé ainsi en marge de la journée mondiale du tourisme, célébrée ce lundi 27 septembre sous le thème : “ Tourisme et croissance inclusive”. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner