RDC : les étudiants de l'UNIKIN éprouvent des difficultés d'accéder au Wi-Fi gratuit

Les étudiants de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) ont déploré jeudi 30 septembre la mauvaise qualité de la connexion Internet, qui existe sur leur campus depuis quatre mois environ. Selon eux, le Wi-Fi gratuit est accessible uniquement à tous les appareils téléphoniques ayant été en ordre avec la taxe RAM.

Lors de son interpellation, mercredi à l'Assemblée nationale, le ministre des Postes, télécommunications et nouvelles technologies de l'information et de la communication (PTNTIC) a affirmé « qu’il existait déjà un Wi-Fi gratuit », dans les Universités de la RDC.

Radio Okapi s’est rendue jeudi sur le campus de l’université de Kinshasa pour en savoir plus. Les étudiants abordés ont tous déploré la mauvaise qualité de la connexion.

« Pour y accéder, il faut être en ordre avec le payement de service RAM. Au moment où tu y accèdes, 3 heures après, la connexion s’arrête et il faut encore te reconnecter le lendemain. C’est comme ça que ça se passe. Le wifi gratuit RAM qui est installé ici à l’université de Kinshasa, la connexion est vraiment trop lente et avec cette connexion, c’est impossible de suivre les cours en ligne », a déploré un étudiant en génie informatique

Pour d’autres étudiants, le Wi-Fi ne règle pas leurs problèmes. II ne leur permet pas de faire des recherches.

« Comment est-ce qu’on peut conditionner cette durée ? c’est insuffisant ! Pendant trois heures, quelles sont ces recherches qu’un étudiant peut mener ? La durée est insuffisante. De fois, la connexion bloque. On ne travaille pas rapidement tant qu’il y a surcharge et aussi, ce ne sont pas tous les téléphones qui y ont accès », a déploré pour sa part un autre étudiant en communication.

Au regard de la situation, les étudiants plaident donc pour l’amélioration du débit de la connexion internet au sein de leur université.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner