La route reliant les provinces du Kwilu et du Kwango devient impraticable

La Route nationale (RN) numéro 6, dans son tronçon reliant le territoire de Masimanimba dans la province du Kwilu à celui de Feshi au Kwango, se trouve actuellement dans un état d’impraticabilité, à cause des plusieurs têtes d’érosions. Cette situation rend ainsi très difficile l’évacuation des produits agricoles vers les centres de consommation. 

L’administrateur du territoire de Masimanimba, Jean-Bosco Mukubidi, se dit préoccupé. Il redoute la coupure totale de cette route dans les prochains jours. Selon lui, une coupure de cette route impacterait négativement l’économie de ces deux provinces. 

Jean-Bosco Mukubidi sollicite l’implication des gouverneurs de ces deux provinces ainsi que du gouvernement central, afin de rendre cette route praticable et sauver le développement de ce coin : 

 « La route de Masimanimba dans la province du Kwango est vraiment impraticable : il y a des érosions. Pourtant, cette route relie les deux provinces, le Kwilu et le Kwango, et puis il n’y a même pas une rivière qui sépare ces deux provinces. L’importance de cette route : l’évacuation des produits agricoles et des produits manufacturés, qui doivent entrer dans des villages ».  

Si elle est coupée, a-t-il poursuivi, il y aurait pénurie des produits agricoles dans les grands centres de consommation et même chose pour les produits manufacturés dans les villages. Cette pénurie affecterait l’économie des entités locales et causerait un manque à gagner pour l’économie de ces deux provinces. 

Jean-Bosco Mukubidi dit avoir déjà parlé de la situation au gouverneur du Kwilu. Il estime que ce dernier et son homologue du Kwango « peuvent intervenir chacun dans sa province pour que cette route-là soit praticable. Surtout le gouvernement national, comme c’est une route nationale, il peut aussi emboîter le pas ».  

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner