Beni : aucun « enfant » jusque-là, parmi les nouvelles recrues des FARDC (MONUSCO)

«Sur cent vingt-neuf nouvelles recrues des Forces armées de la RDC à Beni, il n’y en a aucun de moins de 18 ans», s’est réjoui, le représentant de la section protection d’enfant de la MONUSCO dans ce territoire du Nord-Kivu.

C’était à l’issue une descente effectuée par cette section au camp général Chiko Chitambwe, de Mambango, samedi 16 octobre. 

« Aujourd’hui, nous avons été très contents parce que, sur 129 éléments que nous avons trouvés, donc 129 recrues, y compris 8 femmes, il n’y a pas eu présence d’enfants. C’était un motif de fierté pour nous, pour dire que l’accompagnement que nous assurons aux FARDC est en train de porter ses fruits. Le message que nous pouvons lancer aux parents, c’est une occasion pour eux d’envoyer les adultes qui peuvent aller se faire enrôler dans une situation régulière pour servir la patrie », a déclaré, Bernard Okanda, officier de protection de l’enfant à la MONUSCO à Beni

Bernard Okonda précise que, sa mission au camp général Chiko Chitambwe était d’échanger avec le directeur chargé du recrutement pour régler la question d’évaluation de l’âge des nouvelles recrues.

« Nous avons effectué une descente à Mambango parce que, nous devons travailler avec la cellule de recrutement des FARDC. Alors, il était question que, nous puissions mettre à leur disposition, comme d’habitude, notre expertise à matière de l’évaluation de l’âge. Et cela pour éviter qu’il ait de glissement des enfants pendant les recrutements. Parce que, comme vous le savez, le recrutement se fait à partir de l’âge de 18 ans. Mais il arrive toujours que, ceux de moins de 18 viennent aussi se présenter », a-t-il précisé.

La campagne de recrutement au sein des FARDC a commencé à Beni depuis le 8 octobre.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner