Djugu : 6 villages incendiés par CODECO, 3 morts


Trois personnes dont une fillette de 16 ans sont mortes lors de l'incendie des six villages provoqués par des miliciens du groupe armé CODECO dimanche 24 octobre en territoire de Djugu.
Des sources de sécurité indiquent qu'il s’agit des villages Palestine, Soo, Elisha, Djodjo, Deto et Matete. 

Les boutiques et maisons d’habitation ont également été saccagées par ces miliciens qui ont emporté des biens de la population avant de quitter les lieux.

C’est depuis la fin de la semaine dernière que le groupement Mulabo, en territoire de Djugu, est envahi par ces assaillants qui commettent des exactions contre des civils.

Face à cette insécurité, plusieurs personnes ont dû quitter la zone pour se mettre à l’abri. 

Il s’agit notamment des habitants des villages Lopa et Katoto. Certains ont pris la destination de Bunia ou d’Iga-Barrière. D’autres se sont cachés en brousse, proche de leurs villages pour accéder à leurs produits champêtres.

Plusieurs organisations de la société civile ainsi que des acteurs politiques demandent au gouvernement de mettre fin à ces violences qui ne font que s’accentuer. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner