Kwilu: des écoles vandalisées par des finalistes ayant échoué à l’examen d’Etat à Idiofa

Les élèves finalistes ayant échoué à l’examen d’Etat édition 2020-2021, mécontents après la publication des résultats, ont saccagé lundi 25 octobre leurs écoles dans la direction provinciale de l’EPST Kwilu 3, précisément dans la sous-division Idiofa 1 dans la cité d’Idiofa. Les responsables éducationnels et de le société civile ont condamné ces actes de vandalisme.

Des bâtiments des écoles complètement détruits, des bancs cassés, certains matériels et fournitures scolaires pillés et incendiées, tels sont les sont les actes de vandalisme commis à Idiofa par ces élèves après publication des résultats de l’examen d’Etat 2020-2021, pour manifester leur mécontentement et leur colère. 

Les écoles victimes de ces actes sont notamment le collège Ngwakana, le collège abbé Angous, l’institut Mayunga, l’institut Bulum et autres. Cyrille Ilolube, responsable de la sous-division éducationnelle Idiofa 1, estime que ce vandalisme va rendre très difficile le bon fonctionnement de ces écoles :

« La conduite de ces élèves était difficile à maîtriser. Ces candidats malheureux, excités, sous tension de colère, ont saccagé leurs écoles, des bureaux pillés, des manuels scolaires, des documents importants, des machines à coudre, les dossiers du personnel et des élèves emportés ou soit brulés… C’est très difficile d’organiser la rentrée scolaire dans ces écoles qui ont été brulées, pillées… Par où faut-il commencer ? Ça demande de grandes interventions urgentes… »

Le coordonnateur de la Nouvelle société civile congolaise (NSCC) d’Idiofa, Arsène Kasiama, condamne avec la dernière énergie ces actes qualifiés d’ignobles :

« Nous sommes en train de déplorer ces actes-là. Vraiment ce sont des actes ignobles que nous condamnons fermement…»

Dans la direction provinciale de l’EPST Kwilu 3, le taux de réussite à cette épreuve nationale a été « chaotique » surtout pour les options techniques, a reconnu Cyrille Ilolube. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner