RDC : impossible de reprendre les cours sans consensus sur les revendications des enseignants (Jean-Bosco Puna)

Il est impossible de reprendre les activités scolaires sans trouver un consensus autour de différentes revendications des enseignants. Le secrétaire général de la Synergie des enseignants de la RDC, Jean Bosco Puna l’a affirmé vendredi 29 octobre, lors de la reprise des négociations avec le gouvernement.

« Le gouvernement souhaiterait que les activités reprennent au moment où nous sommes en discussions. C’est une démarche très difficile, dans la mesure où le gouvernement ne tient pas toujours ses promesses », a fait remarquer M. Bosco.

Il estime que la commission paritaire devrait permettre de trouver une grille barémique qui permettra que le gouvernement s’engage à trouver un terrain d’attente sur les revendications restées pendantes.

« Vous savez qu’il y a beaucoup d’écoles qui sont désactivées et il n’y a aucun compromis là-dessus. La question sur les nouveaux enseignants engagés, il n’y pas non plus de compromis », a constaté Jean-Bosco Puna.

Préalables résolus

Pour sa part, le gouvernement estime que tous les préalables posés par les enseignants ont été réalisés. Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Tony Mwaba, appelle les professionnels de la craie à rassurer le gouvernement que si les enseignements sont effectifs dans tous les établissements de la République, afin d’engager ce dialogue pour un atterrissage en douceur.

« Le banc syndical avait souhaité voir la réhabilitation de 4 enseignants qui avaient été désactivés de leurs salaires. Ceci fut réalisé. Le gouvernement estime que tous les préalables posés par le banc syndical ont été réalisés. J’insiste sur les préalables », a déclaré Tony Mwaba.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner