Ituri : trois morts dans une nouvelle attaque des ADF contre un convoi de véhicules à Irumu

Trois personnes ont été tuées lors d’une nouvelle attaque perpétrée vendredi 5 novembre sur la route nationale 4, au Sud du territoire d’Irumu, dans la province de l’Ituri. Selon le bilan provisoire livré par la société civile sept autres personnes ont été blessées et deux véhicules ont été incendiés pendant des échanges des tirs entre les rebelles ougandais des ADF, accusés d’être à la base de cette embuscade, et l’armée qui escortait le convoi de transport en commun.

Les blessés ont été acheminés dans une structure médicale à Eringeti. Plusieurs sources dans la zone rapportent que ce bilan pourrait s’alourdir, les véhicules incendiés transportaient en effet des passagers et d’autre personnes sont jusqu’ici introuvables.

Le convoi partait de Komanda pour Luna distants d'environ 75 kilomètres et sous escorte conjointe des militaires des FARDC et des Casques bleus de la MONUSCO.

D’après des sources sécuritaires dans la zone, cent dix-sept véhicules ont été escortés par les FARDC à partir de Luna jusqu’à Beni au Nord-Kivu. Soudainement, les rebelles présumés ADF sont sortis de la brousse ont commencé à tirer dans tous les sens, à l’entrée du village Kabrique proche d’Eringeti.

Les FARDC ont riposté et réussi à faire fuir l’ennemi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner