Lubero : de violents affrontements entre le NDC/Guidon et le FPP/AP

De violents affrontements ont opposé dans la nuit de samedi 06 au dimanche 07 novembre, les combattants de Nduma defense of Congo (NDC/Rénové), de Guidon et ceux le du Front des patriotes pour la paix, armée du peuple (FPP/AP) de Kabido. 

C’est dans le village Fatua en chefferie de Bamate, dans le territoire de Lubero, dans la province du Nord-Kivu. 

A en croire plusieurs sources locales, ce sont des combattants du groupe NDC/Rénové venus du territoire de Walikale qui ont lancé un assaut contre la position du FPP/AP de Kabido. 

Des affrontements entre les deux belligérants se sont poursuivis jusqu’au dimanche. Selon des sources de la société civile, cette situation a occasionné un « déplacement massif » de la population qui fuit le village Fatua pour des endroits encore sécurisés. 

De nombreuses familles se réfugient à Mitowa, Kanune, Bunyatenge et à Mbwavinywa dans la chefferie de Batangi, indiquent les sources locales. 

Ces familles déplacées viennent s’ajouter à des milliers d’autres qui vivent déjà difficilement dans ces entités depuis plusieurs mois, après avoir fui de violences dans d’autres zones, note la société civile. 

Le chef de la chefferie de Batangi, Mwami Stuka Mwanaweka confirme les faits. 

Pour sa part, le Mwami Mukosasenge, chef de la chefferie de Bamate où se déroulent les combats, a avancé un bilan provisoire de deux civils tués par des balles perdues. 

Le campement de la milice FFP de Kabido a également été incendié.  La même source ajoute qu’une certaine confusion règne jusqu’à ce lundi dans cette zone alors que, les NDC/Rénové de Guidon se sont déjà repliés dans leur base située à Walikale. 

Radio Okapi n’a pas réussi à joindre l’administrateur du territoire de Lubero pour avoir sa version des faits. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner