Ituri : 11 décès infantiles à Bambu depuis le retrait de MSF


Onze cas de mortalité infantile due à l’anémie et à la malnutrition aigüe sont enregistrés en l’espace d’environ deux semaines dans trois aires de santé de Nizi, à environ 30 kilomètres de Bunia, dans le territoire de Djugu (Ituri). Le président de la société civile locale, Gédéon Dino, a livré cette nouvelle mardi 9 novembre à Radio Okapi.  

Les derniers cas de décès ont été enregistrés ce même mardi à Iga barrière. Il s’agit de trois enfants âgés de zéro à cinq ans, selon Gédéon Dino.

Il précise que plusieurs enfants et même certains adultes souffrent de malnutrition dans trois aires de santé ; à savoir : Nizi, Iga barrière et Linji, où sont concentrés de milliers de déplacés qui ont fui les atrocités de la milice CODECO.  

Ces derniers font face à une crise sanitaire depuis le retrait de l’ONG Médecins sans frontières (MSF), qui intervenait notamment dans la prise en charge de certaines maladies et de la malnutrition. Cette structure citoyenne plaide pour le retour de cette ONG humanitaire.

De son côté, le médecin chef de zone de santé de Nizi, Jean-Claude Lonzama, déclare qu’une équipe médicale est déployée sur place pour des interventions d’urgence. Mais, les moyens font défaut. Il plaide ainsi pour l’amélioration de la situation sécuritaire pour une meilleure prise en charge des patients.

Contacté par Radio Okapi, le chargé de communication de MSF dans la région a promis de réagir dans les prochains jours. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner