Bob Elvis : « Dans la chanson Lettre à Ya Tshitshi, je me suis inspiré de la vie sociale de la population »

Bob Elvis, auteur de la chanson Lettre à Ya Tshitshi indique que le contenu de cette lettre est inspiré de l’observation de la vie de la population congolaise. Il l’a déclaré au cours d’une interview accordée à Radio Okapi.

« Dans la chanson Lettre à Ya Tshitshi, je me suis inspiré de la vie sociale de la population. Pour moi, arrêter les gens c’est bien, la gratuité de l’enseignement c’est bon. Le plus important pour la population, c’est le manger, les besoins liés à l’amélioration des conditions de vie de la population », a expliqué Bob Elvis.

Il dénonce la décision de la Commission nationale de censure des chansons et des spectacles (CNCCS) interdisant la diffusion de sa chanson et du clip « Nini to sali té » du groupe Musique populaire de la révolution (MPR). Décision suspendue par la ministre de Justice qui estime qu’elle est « illégale et prise en l’absence des autres membres de la Commission », comme l’exigent les textes.

« Aujourd’hui, avec la mesure d’interdiction de mes chansons par la Commission de censure, le monde sait ce que nous vivons », commente Bob Elvis.

Pour lui, dans un état démocratique, la Commission de censure ne devrait plus exister.

Dans la « Lettre à Ya Tshitshi », Bob Elvis estime que le slogan « le peuple d’abord », du parti au pouvoir, n’est pas respecté.

Bob Elvis raconte que les problèmes sociaux ne sont pas réglés : toujours pas d’eau, que des dislocations entre les politiciens, le Coronavirus continue de faire ravage, les alliances politique ne profitent pas au peuple et prennent le pays en otage, la guerre de l’Est est loin de se terminer, le chômage, les députés se battent pour leurs propres avantages…

Il promet d’adresser sa nouvelle lettre au défunt Etienne Tshisekedi en lui faisant rapport notamment de la taxe RAM (registre sur les appareils mobiles), la Commission électorale nationale indépendante, et de la loi sur la nationalité.

Bob Elvis s’entretient avec Christian Lomombe dit DJ Dady :

/sites/default/files/2021-11/08._131121-p-f-invite_bob_elvis_dj_daddy_le_bon.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner