Nord-Kivu : un soldat des FARDC condamné à « perpétuité » pour le meurtre de deux enfants pygmées à Mubambiro

 

Un soldat des Forces armées de la RDC (FARDC) a été condamné à perpétuité, par la justice militaire de Goma. Il s’agit du caporal Lupukisa Kayeye. 

C’était lors d’une audience en flagrance tenue le samedi 13 novembre à Mubambiro, à 27 kilomètres à l’ouest de Goma, dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu). 

 Ce soldat a été reconnu coupable de meurtre de deux enfants pygmées d’une même famille, âgés de 7 et 8 ans, dans la nuit de vendredi 12 au samedi 13 novembre vers 22 heures, sur place à Mubambiro.  

Les faits 

 Cet incident malheureux est arrivé au moment d’une « dispute » entre le caporal Lupukisa Kayeye et une « professionnelle de sexe », a qui le caporal Kayeye avait sollicité ces services, révèlent nos sources. La dispute a eu lieu à côté de l’habitation qui hébergeait les deux enfants. 

 Pris de colère, le caporal Kayeye a vidé son chargeur, en tirant des coups de feu afin de faire revenir la prostituée qui avait pris fuite, indiquent les mêmes sources. 

 Les deux enfants ont été touchés mortellement alors que, deux autres femmes ont été blessées par des balles perdues. Ces dernières suivent des soins dans une structure sanitaire, a ajouté, notre source.  

Ces incidents ont provoqué une forte tension dans la matinée de samedi à Mubambiro. Des pygmées en colère ont barricadé la route Goma-Sake, empêchant toute circulation. Le commandant de la 34eme Région militaire s’était rendu sur place afin de calmer la tension. 

 La communauté pygmée de Mubambiro se réjouit de ce verdict qui, selon elle, pourrait « changer le comportement » des militaires « incontrôlés », qui sont dans le camp de transit de Mubambiro. 

 Le père des victimes a, quant à lui, remercié le commandant de 34eme région militaire pour son implication dans cette affaire. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner