Ituri : le site touristique de Mont Oyo constitue un « nouveau bastion » des ADF depuis plus d’un mois

Les rebelles des ADF se sont installés depuis plus d’un mois dans sur le site touristique de Mont Oyo, dans les profondeurs de la forêt, à environ 50 km de Komanda, territoire d’Irumu, dans la province de l’Ituri.  C’est précisément depuis le 23 septembre dernier, ont révélé les notables et des acteurs de la société civile. 

Ils l’ont dit ce lundi 15 novembre, à une délégation de la MONUSCO qui séjourne sur place. 

Pour eux, ce site constitue désormais, le « bastion des ADF », à partir duquel, ils planifient des attaques contre des civils, dans les localités situées le long de l’axe routier Komanda-Luna.  

Parmi les entités qui sont déjà les cibles d’attaques de ces rebelles, l’on peut citer notamment de Mandibe 1 et 2, Makayanga, Ndalia et Komanda. La présence de ces rebelles ADF rend également difficile le trafic sur l'axe Komanda-Luna sur la route national numéro 4 (RN4).  

A la délégation de la MONUSCO, les chefs coutumiers, les acteurs de la société civile locale, les leaders des jeunes ainsi que les notables de Walese Vonkutu et de Basili ont exprimé leurs inquiétudes, si ces rebelles continuaient à occuper cette zone. 

Pour eux, le retour de la paix sera impossible dans cette région. 

Ils demandent à l'armée d’envisager des opérations militaires en vue de déloger ces rebelles et permettre ainsi à des milliers des familles déplacées de regagner leurs villages. 

Selon l'administrateur militaire du territoire d'Irumu, cette situation est connue par les autorités militaires de la province. 

Pour le Colonel Siro Nsimba, l'armée s'apprête à mener des opérations de grande envergure dans cette réserve de Mont Oyo. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner