Sud-Kivu : le gouvernement provincial fixe les frais dans les écoles maternelles et secondaires

Le gouverneur de la province du Sud-Kivu a fixé l’opinion sur les frais scolaires dans les écoles maternelles et secondaires. 

Par un arrêté rendu public le mardi 16 novembre à Bukavu, il fixe le seuil à 3 dollars, (6.000 FC) et le plafond à 90 $ (180 mille FC), par trimestre. 

Tout contrevenant à l’arrêté portant fixation des frais scolaires des élèves dans les écoles publiques et privées agréées écopera des sanctions. 

« Parce que l’arrêté est clair. Il est stipulé que, par rapport aux besoins des écoles, les frais sont fixés de 3 dollars à 90 dollars », a indiqué, Jean Pierre Yoyi Bokete, PROVED de la province éducationnelle Sud-Kivu1.                                                                                                           

Pour certaines personnes, l’arrêté va contribuer à décanter la grève des enseignants. D’autres y voient le retour en force de la prime de triste mémoire, comme M. Mugisho Mètre, enseignant dans une école publique de Bukavu. 

« Grâce à cet arrêté, les enseignants qui ne sont pas payés par l’Etat, pourront avoir quelque chose, bien que ça vient des mains des parents ». 

Les parents redoutent que les gestionnaires des écoles fixent les frais en recourant uniquement au plafond. Ce qui sera un casse-tête en cette période où l’économie de plusieurs ménages est déstabilisée en raison de la situation sociale et sanitaire du pays. 

 « Ça ne nous surprendra pas de voir que, cet arrêté ne soit pas respecté par les chefs d’établissements parce que, même pendant les examens d’Etat, l’arrêté du gouverneur a toujours été bafoué », a déploré, l’un des parents.               

Les enseignants des écoles primaires du Sud-Kivu primaire eux, attendent les résultats des assises de Kisantu au Kongo-central pour pouvoir s’exprimer. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner