Ituri : les FARDC repoussent la milice de la CODECO à Drodro après des violents combats

Des violents combats ont opposé mercredi 17 novembre les militaires des FARDC à un groupe des miliciens de la CODECO au centre commercial de Drodro dans le territoire de Dgugu, en Ituri. Selon des sources de sécurité, ce groupe a pris pour cible le site des déplacés qui héberge environ huit milles familles. Ces sources affirment que ces assaillants ont été repoussés par les FARDC avec l’appui des casques bleus de la MONUSCO. De nombreux déplacés et habitants ont trouvé refuge à la base de la MONUSCO à Roe.

Des habitants de Drodro témoignent que depuis environ une semaine, la présence des miliciens est signalée aux alentours de la localité de Drodro qui abrite un hôpital général, le couvent de prêtres et le site de déplacés.

Plusieurs tentatives d’attaques de ce groupe armé CODECO ont été étouffées par l’armée. Ils ont surpris une position des FARDC sur place, mercredi dans l’après-midi. Juste après, des tirs nourris ont retenti pendant quelques heures dans cette entité, affirment les sources de sécurité.

Les forces loyalistes avec l’appui des casques bleus de la MONUSCO ont réussi à écarter la menace de ces miliciens contre le site des déplacés et l’hôpital.

Le président de la société civile locale indique que cette situation a créé une panique dans la zone. Certains malades dont des femmes enceintes qui étaient sous traitement à l’hôpital de Drodro ont abandonné leurs lits pour se sauver. Charité Banza ajoute qu’au site de déplacés, c’était la débandade totale. Presque huit milles familles se sont dispersées. Certains habitants se retrouvent dans la brousse et d’autres ont trouvé refuge dans une base de la MONUSCO à Rhoe à une dizaine de kilomètres du lieu du drame.

Le bilan de ces affrontements n’est pas encore connu.

L’armée maintient la pression sur l’ennemie pour pacifier la zone.  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner