Sud-Kivu : manifestation des réfugiés burundais après l’attaque dans leur site par des Maï-Maï à Lusenda


Les réfugiés burundais, venus de quinze villages de Katungulu manifestent ce mardi 23 novembre pour demander des mesures de sécurité au gouvernement de la RDC.
Cette manifestation publique qui a débuté lundi 21 novembre, se déroule devant le bureau de la Commission nationale pour les réfugiés (CNR), dans le camp de Lusenda, dans le secteur de Tanganyika, territoire de Fizi (Sud-Kivu).

Ces manifestations font suite à l’incursion dans le camp de Lusenda le week-end dernier d’un groupe des miliciens Maï-Maï.

Au cours de cette incursion, un réfugié burundais, gardien des vaches a été tué et ses bétails emportés.

Les réfugiés demandent qu’ils soient rapatriés dans leur pays ou qu’ils soient délocalisés dans un territoire autre que celui de Fizi.

Le commandant du 341e bataillon des FARDC basé à Mboko qui contrôle la région a promis de renforcer la sécurité tout autour de ce camp.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner