Nord-Kivu : les parents et enseignants s'inquiètent du retard dans la fixation des frais scolaire au secondaire


La Force nationale syndicale (FOSYNAT) et l'Association nationale des parents du Congo (ANAPECO)/ Nord-Kivu demandent au gouverneur de province de rendre public l’arrêté fixant les frais scolaires pour les écoles secondaires à l’image de la ville province de Kinshasa et du Sud-Kivu.

Cet outil va permettre à fixer les enseignants et les parents qui manifestent déjà leur inquiétude, ne disposant pas des informations sur les frais à payer.

Selon le président provincial de la FOSYNAT/Nord-Kivu, Innocent Baala Samavu, cette demande a été formulée au regard du retard constaté dans cette publication qui crée déjà un flou, selon les enseignants, d’autant plus que l’on s’approche de la fin du 1er trimestre :

« Nous appelons notre gouverneur militaire de nous fixer sur les frais de scolarité, les parents ne savent plus comment se positionner, chaque école est en train de tâtonner, il y a certaines écoles qui sont en train de demander de l’argent dans l’abstrait, il y a des enseignant qui menacent de rentrer en grève ».

 Cette inquiétude est aussi partagée par l’ANAPECO qui craint que certains gestionnaires des écoles commencent à spéculer, en fixant de leur propre gré ces frais, faute d’un document officiel.

« C’est pourquoi nous voulons faire ce lobbying auprès du gouverneur pour que le document puisse sortir a temps, c’est une inquiétude mais nous parents nous devons aussi nous impliquer », a expliqué le président de l'ANAPECO, Malik Gilima.

Le porte-parole du gouverneur de province, le général Sylvain Ekenge indique que les pourparlers sont en cours entre les autorités administrative, éducationnelle et les parents. Il annonce que cet arrêté va « sortir incessamment ». 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner