Kinshasa : Willy Bakonga recouvre sa liberté après 7 mois d’emprisonnement sur une peine initiale de 3 ans

L'ancien ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Willy Bakonga a recouvert sa liberté depuis jeudi 25 novembre dans la soirée après sept mois d'incarcération dans la prison centrale de Makala, alors qu’il y purgeait une peine de trois ans.

Selon des sources de cette maison carcérale, Willy Bakonga et trois autres prisonniers ont bénéficié d'une grâce présidentielle. 

L'ancien ministre avait été condamné par la Cour de cassation à trois ans de servitude pénale principale le 29 avril de cette année.

Le juge avait retenu contre lui l'infraction de transfert illégal des fonds à l'étranger, dans une procédure de flagrance après avoir été appréhendé à Brazzaville le 20 avril. 

Son fils jugé dans la même affaire, avait été condamné à six mois de prison, qu’il a déjà purgés.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner