Ituri : l'armée libère 54 otages des ADF à Manzobe


Cinquante-quatre personnes qui ont été prises en otage par des présumés rebelles des ADF, dans le village Manzobe ont été libérés jeudi 25 novembre par l’armée. C'était lors d’une patrouille des combats lancée par les militaires de FARDC dans cette entité, à 35 kilomètres du centre commercial de Komanda (Ituri).

Ces personnes ont été enlevées par ces rebelles des ADF depuis l’attaque le 5 novembre d’un convoi, escorté par les militaires, qui passait par ce village pour se rendre à Beni. Au cours de cet assaut, 9 civils avaient été tués et plusieurs habitations incendiées.

Ces otages ont été libérés après une pression militaire au village de Manzobe sur la route nationale numéro 4.

Parmi les personnes libérées figurent 20 enfants et 16 femmes.

De son côté, l’armée réaffirme « sa ferme détermination à poursuivre l’ennemi où qu’il soit pour pacifier cet axe ».

Son porte-parole, le lieutenant Jules Ngongo demande à la population de collaborer avec les services de sécurité en vue d’éradiquer ce groupe rebelle.
 
Les rebelles des ADF ont intensifié les attaques contre les civils sur le tronçon Komanda-Luna où plus de 25 véhicules ont déjà été incendiés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner