RDC : la BAD valide le projet d’aménagement et bitumage de la route Goma-Bukavu

 La Banque africaine de développement (BAD) a validé le projet d'aménagement et de bitumage de la  route nationale 2 Bukavu-Goma et 100 km des voiries structurantes de Bukavu. 

Le financement est de 100 millions USD. Le conseil d'administration de la BAD a validé ce projet le vendredi 26 novembre 2021.

La validation de ce projet est la concrétisation de la promesse du chef de l'Etat Félix-Antoine Tshisekedi faite lors de son passage à Bukavu avec le président de la Banque africaine de développement lors de la cérémonie inaugurale de nouveaux bâtiments de l'IITA en octobre 2019. 

Mais aussi un plaidoyer mené par le gouverneur de la province du Sud-Kivu Théo Ngwabidje Kasi auprès des autorités nationales et de la Banque africaine de développement. Ce, pour résoudre le calvaire longtemps vécu par ses administrés dans ces entités respectives.

 

En prélude de la validation de ce projet, un groupe d'experts de la BAD a visité les installations du Sud-Kivu pour mener des études environnementales liées à ce projet.

Le projet a un double objectif : le désenclavement des provinces du Nord et du Sud–Kivu et la réduction de la pauvreté dans ces provinces.

Il vise notamment à améliorer le niveau de services de la chaîne logistique de transport sur l’axe routier entre Bukavu et Goma ainsi que les conditions de vie des populations de la zone d’intervention du projet.

Le Sud-Kivu étant une province fortement enclavée en raison de l’état de dégradation de son réseau routier.

La ville de Bukavu est séparée de Goma d’environ 200km par route.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner